stages aquarelle et carnets de voyages - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 02:12

En direct du Portugal ce 23 avril 2016 : je ne voulais pas rentrer en France ni reprendre notre balade au Guatemala, sans partager avec vous cet extrait d'une minute de plaisir de dessiner et de peindre au contact d'une population chaleureuse et authentique dans un petit village d'Alentejo, parmi des milliers d'autres minutes aussi intenses que celle-là, lors du premier de mes stages portugais 2016 d'aquarelle appliquée aux carnets de voyage...

Que notre ami Joël OLIVEIRA soit ici remercié en priorité !

Avec un grand merci à nos amis portugais de ce petit village (et à tous les autres qui rendent notre voyage exceptionnel, à commencer par Joël OLIVEIRA !

Partager cet article

Repost0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 23:45

      Je ne voulais pas repartir en voyage sans commencer de partager avec vous notre première halte sur les routes du Guatemala, que nous venons de quitter à regret...

       Oh, ce n'est qu'une toute petite étape sur notre itinéraire du premier jour, mais elle vous permettra de vous imaginer quelques instants avec nous, en attendant de nous retrouver vers la fin du mois, pour la suite de cette belle aventure (quand je serai revenu des balades en Algarve qui n'en sont pas moins belles pour autant).

     Chaleur tropicale ce matin dans le joli petit village de San Cristóbal Acasaguastlán, au bord du fleuve Motagua qui va se jeter 400 km plus loin dans le golfe du Honduras. C'est notre première halte depuis notre matinal départ de Guatemala City.

     Des oiseaux que nous ne connaissons pas chantent dans les arbres (« Acasaguastlán » signifiant en « Nahuatl ancien « endroit à hérons et à grives »), tandis que nous dessinons l'une des plus charmantes églises de la région, toute blanche, à la façade baroque de pur style colonial l'une des premières édifiées sur cette terre à la conquête des Espagnols, par le « corregidor » Diego de Vitoria y Zapata en 1654 ...

San Cristóbal Acasaguastlán

      Nous aurions pu passer beaucoup plus de temps à dessiner et peindre les maisons colorées du village, à l'ombre des palmiers et des grands arbres entourant la petite place où convergent toutes les rues, mais à peine le temps de nous mettre une petite heure sous la protection picturale (et routière) de Saint Christophe (le saint patron des lieux auquel est dédiée l'église), que nous devons reprendre la route.

      Il faut dire qu'elle est encore longue jusqu'au Honduras où nous attendent nos prochains motifs, ce que je vous raconterai la prochaine fois, vous verrez que l'attente vaudra bien ce voyage et les fabuleuses découvertes qui vont avec !

San Cristóbal Acasaguastlán

     Le petit Jésus sur son épaule, il a fière allure le Saint Christophe qui trône derrière l'autel de l'église, même si, des dorures qui le recouvraient sans doute entièrement il ne reste plus que quelques traces éparses, qui nous donnent une idée de ce que pouvait être le retable tout entier aux meilleurs moments de son époque de gloire...

 

San Cristóbal Acasaguastlán

      

      Nous laissons derrière nous la Sierra de las Minas et ses 130 km de longueur, qui domine San Cristóbal Acasaguastlán et la vallée du fleuve Motagua (montagne imposante dont les sommets disparaissent dans d'épaisses brumes), pour nous diriger plein est, vers la frontière du Honduras.

      Même si nous n'avons pas assez de temps pour emprunter une piste montant vers ses sommets, nous ne pouvons quitter les lieux sans évoquer l'importance considérable de ce sauvage massif, pour les équilibres naturels de notre planète.

     Ses forêts, qui s'étagent progressivement jusqu'à plus de 3000 m (son principal sommet, le Cerro Raxón culmine à 3 015 m d'altitude), recèlent, outre leurs riches gisements de jade et de marbre, des écosystèmes tout à fait rares tels que les plus grandes forêts de nuages ​​de Méso-Amérique à la flore et à la faune dense et variée, dont les habitats sont partout ailleurs menacés.

   On y a répertorié plus de 885 espèces d'oiseaux, mammifères, reptiles y amphibiens, dont le fameux et très rare quetzal. Quant aux forêts de la Sierra de las Minas, elles s'étagent des zones tropophiles à la forêt subtropicale humide de montagne et de nuages, avec 15 espèces de conifères tropicaux d'exception, ce qui donne à ce massif une valeur d'extraordinaire banque génétique.

    Esquisse rapide de la très riche réserve de biosphère que nous laissons derrière nous, reconnue par l'UNESCO depuis 1992, et de ses très nuageux sommets...

 

San Cristóbal Acasaguastlán

      Magnifique et éblouissant de beauté, le quetzal sacré, emblème du Guatemala, farouche et invisible oiseau de la Sierra de las Minas, animal épris de liberté qui ne survit jamais en captivité, vit dans la partie « forêt de nuage » du massif, en haut de la canopée de cette dense forêt tropicale typique de Mézo-Amérique en permanence humide, située entre 1 000 et 3 000 mètres d'altitude, ici bien au-dessus de nos têtes, dans la brume dense qui nous cache les sommets.

      C'est l'oiseau mythique des Mayas que l'on retrouve au centre du drapeau guatémaltèque et qui a d'ailleurs donné son nom à sa monnaie du pays.

      Il a malheureusement pratiquement disparu des forêts guatémaltèques et bien sûr, à notre grand regret, nous ne le verrons pas, j'ai bien fait de le dessiner « par anticipation » avant de partir !

 

Pour mieux profiter de cette vidéo vous pouvez la visionner en plein écran sans perte de qualité.

     Je voudrais pour terminer ce billet évoquer les deux illustrations sonores de ma vidéo :

       D'abord, la chanson « Soy de Zacapa » (ce qui veut dire « Je suis de Zacapa ») ici interprétée au marimba (je reviendrai plus tard sur cet instrument de musique indissociable du Guatemala) créée par José Ernesto Monzón, auteur-compositeur-interprète disparu en 2003, illustre et intéressant poète Guatémaltèque.

      Je l'ai choisie comme fil conducteur de ma vidéo, car Zacapa (que nous traverserons pour nous rendre au Honduras) est une petite ville toute proche de San Cristóbal Acasaguastlán, et parce que la revendication de son identité locale à travers cette chanson est devenue en quelques années seulement une sorte d'hymne dans la musique populaire, où chaque guatémaltèque se reconnaît un peu.

      Quant à la séquence « Victimæ paschali laudes », même si ses origines l'éloignent de l'Espagne des conquistadors, elle était certainement chantée en l'église de San Cristóbal Acasaguastlán le jour de Pâques, l'officialisation de l'œuvre par l'Église étant définitive depuis 1570 (elle fait partie des chants liturgiques formellement fixés pour la messe depuis cette époque-là, malgré de nombreuses modifications).

Partager cet article

Repost0
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 12:18
- Peut-être retrouverons-nous les jolis "pointus" bleus sur le petit port de notre séance du mardi ?

- Peut-être retrouverons-nous les jolis "pointus" bleus sur le petit port de notre séance du mardi ?

Si vous voulez en profiter, c'est le moment ou jamais : une place vient de se libérer en chambre double femme (donc hébergement moins onéreux) au prochain stage d'aquarelle de voyage prévu en Provence du 28 mai au 4 juin prochain !

Ce que nous ferons pendant ce stage ?

  • S'il était encore besoin de le présenter, sachez que c'est l'un de mes plus anciens et intéressants stages d'aquarelle de voyage, mais si vous n'avez eu l'occasion d'en entendre parler vous pouvez déjà aller jeter un coup d’œil sur d'anciens articles que je lui ai consacré ici et .
  • Mais le mieux pour vous est de visionner la vidéo ci-dessous (tout de suite après la pub) : elle vous permet donne une idée de l'intérêt, du nombre, et de la diversité des motifs de la semaine, autant que de la beauté des endroits où nous irons peindre, vous verrez que c'est une Provence un peu “hors sentiers battus” que je vous propose là sur les traces des peintres de la lumière...

Stage aquarelle de voyage en Provence : tout de suite après la pub !

Vous pouvez aussi voir ce qu'en pensent quelques blogueurs qui y ont déjà participé (et y reviennent), par exemple mes amis Nicolas ici et , ou Pierre dans l'un de ses articles.

Résultat d'une "démo" en exercice de synthèse au pied du Luberon

Résultat d'une "démo" en exercice de synthèse au pied du Luberon

      Alors, si le coeur vous en dit et que vous voulez profiter de cette opportunité écrivez-moi vite en cliquant ici pour m'en demander les conditions et le bon de réservation : c'est avec plaisir que je vous les enverrai, vous êtes la bienvenue dans cette session qui sentira bon la garrigue et les paysages des Alpilles, de la Sainte-Victoire et du Luberon !

Alpilles, Sainte-Victoire, Luberon : le soleil est partout !

Alpilles, Sainte-Victoire, Luberon : le soleil est partout !

Alpilles, Sainte-Victoire, Luberon : la légendaire lumière des peintres de Provence fera de vos paysage, colorées et romantiques, des pages où le reflet de votre personnalité se mêlera aux senteurs du printemps dans la garrigue...

Partager cet article

Repost0
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 15:49

Heureux participants au voyage de la "Route du bleu" qui m'accompagneront dans quelques jours seulement au Portugal, pour découvrir du Sud-Alentejo jusqu'à la côte vicentine les plus beaux coins d'Algarve, à travers un regard pictural et carnettiste nouveau : celui que je partage depuis des années aux quatre coins du monde !

Un regard différent, parce que mettant en relation directe l'essence même de ce que la vie nous offre de plus beau à travers rencontres et découvertes et notre potentiel de perception, témoignage, interprétation et expression créative personnelle au cours des stages aquarelle et carnets de voyage que j'anime depuis près de quatre décennies.

Une page parmi tant d'autres réalisée lors du voyage au Sud Portugal

Une page parmi tant d'autres réalisée lors du voyage au Sud Portugal

Je ne reviens pas sur l’attrait de ce stage, l’intérêt et la beauté du circuit pictural que nous allons suivre pendant 9 jours dans un Portugal hors sentiers battus, aux falaises déchiquetées qui dominent l’océan, et aux villages blancs dont les ruelles fleuries sont les pages d'un livre à ciel ouvert où la mémoire des pavés chargés d’histoire vous envahit comme la mélopée d’un fado…

En Algarve, vous choisirez dans la plus extraordinaire des palettes les couleurs qui vous inspireront pour réussir cette connivence unique de la roche et de la mer où le bleu du ciel donne une incomparable profondeur aux tableaux poétiques et irréels des plages paradisiaques lovées dans ses calanques et des petits ports animés bien avant l’aube, qui vous attendent dans leur grande authenticité...

Tout de suite après la pub !

Vous pouvez, si vous n’avez pas suivi mes reportages au jour le jour du stage de l’an dernier, visionner le petit clip ci-dessus qui n'est qu'un tout petit extrait (très parcellaire), mais qui donne déjà une idée de l’esprit de ce stage.

L'auteur de son illustration sonore "Ballade d’un vagabond" (texte et musique) est Luiz GOES (Coimbra, 5 janvier 1933 – 18 Septembre 2012) médecin portugais, poète et musicien. Il est surtout connu pour sa poésie et son fado néo-modernes. Je vous donne (parce que je trouve ce fado très beau) ma traduction personnelle (et sommaire, pardonnez-moi) de cette ballade qui est ici interprétée par le groupe de fado des étudiants de la faculté de médecine de Porto :

« Si vous voulez savoir, amour, pourquoi je vous désire,

demandez  à un vieux marin

si une aventure dans chaque port

lui fait perdre sa véritable destination.

Demandez à la mer, éternellement bleue,

la raison d'être de sa couleur,

parfois verte, parfois cendre...
Mais c'est le ciel son premier amour.

Si vous voulez savoir, amour, pourquoi je vous désire,

demandez à un vieux vagabond

si tant de routes, tant de femmes,

ont détruit une fois pour toutes son premier univers.

Demandez à la fleur, que la nuit fane,

si elle veut s’ouvrir dans une aube nouvelle,

si presque rien la vie lui a donné,
si elle doit mourir dans ma main refermée. »

 

Je vous retrouverai bientôt pour vous parler du très beau stage carnet de voyage au Guatémala qui vient de se terminer...

Partager cet article

Repost0
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 16:27

Parce que vous êtes plus de 10000 maintenant à venir visiter ce blog tous les mois, c’est un peu ce que je vous promets avant de vous retrouver d’ici 3 semaines au plus tard, manière de vous dire un petit « au revoir » en vous demandant de ne pas vous impatienter en espérant une réponse rapide si vous m’écrivez, et en vous remerciant de me lire régulièrement !
Et si vous souhaitez avoir prochainement des informations sur les stages, n’hésitez pas à envoyer un e-mail à Christiane COLIN (ou lui téléphoner au 03 81 46 51 63) puisque les stages du Jura Oriental en juillet - août sont  les seuls stages où il reste encore 1 ou 2 places avec celui de Provence où il n’en reste plus qu’une seule. Dernière nouvelle : vous pouvez profiter d'un désistement de dernière minute en chambre individuelle au stage du Sud Portugal qui se déroulera d'Alentejo en Algarve et jusqu'à la côte Vicentine du 15 au 23 avril prochain !
En attendant (j'ai donc gagné le concours d’Overblog - Easyvoyage pour lequel je vous remercie également d‘avoir voté si nombreux en ma faveur), à nous les ruines Mayas surgissant de la jungle, les volcans illuminant la nuit, les marchés colorés des village indigènes du lac Atitlán, les rencontres avec la musique garifuna, et tout ce que je ne vous raconte pas mais que partageront avec moi mes amis (es) stagiaires…
Pas sûr que nous puissions vous donner des nouvelles, mais si c’est possible, je vous enverrai une petite carte postale virtuelle, promis !

À très bientôt pour de nouvelles aventures !

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 14:50

Voilà ce que je voudrais que ce soit (au bon sens du terme) le souvenir d’un stage pour mes stagiaires !

Et pour commencer, en pensant à celles et ceux qui rejoignent chaque début d’année la maison d’hôtes de La Fresse en Jura Oriental à l’occasion du stage « Ambiances et paysages de neige » (un stage aquarelle de voyage auquel il est encore temps de vous joindre cette année puisqu’il y reste une place).

  • Qu’apporte t’il par exemple, de plus que les autres ?  

Je dirai déjà, que par le nombre des participants (puisqu’ils sont rarement plus de six, souvent moins), c’est un stage privilégié favorisé par les conditions hivernales qui ne permettent pas d’avoir un groupe important. Ensuite, l’atmosphère souvent féérique de l’endroit où il se déroule, le charme du lieu d’accueil où il fait bon se réfugier après une belle journée dans la neige, l’impression d’avoir fait un voyage lointain des un pays nordique alors qu’on n’est à quelques heures de Paris, la thématique peu courante en carnet de voyage d’un sujet aussi intéressant, enfin, tout ce que j’ai déjà évoqué dans mes billets précédents

Mais ce que je voulais d’abord faire à travers cet article, c’est d’en dédier cette vidéo à mes amis (es) stagiaires, en commençant par celles et ceux qui l’ont déjà fait ou le feront un jour, ensuite à toutes et tous les autres.

  • Pourquoi ?

Parce que c’est aujourd’hui mon anniversaire, et que lors de son anniversaire (en tout cas pour moi), c’est un peu comme pour le nouvel an : on fait le bilan de ses années passées, et on se pose la question de savoir ce qui nous a le plus apporté, on prend aussi des décisions pour l’avenir (reste à les tenir)…

Hors, parmi ce qui m’a le plus apporté en partage et richesse intérieure au cours de mon existence, c’est vous amies et amis stagiaires qui me l’avez offert, avec un point important qui vous réunit : celui de me garder mon dynamisme et de m’inciter à continuer de me projeter dans l’avenir, de partager, de vouloir conserver la santé mentale et physique pour le faire, et la volonté de si possible le faire mieux.

Alors, cette petite vidéo pour vous en remercier, une manière aussi de dire à celles ou ceux qui aimeraient bien me voir prendre ma retraite que je ne suis pas tout à fait « cuit » (et que je compte bien renouveler des expériences comme celles de la Tête de Braque, du Piméné ou de l’Aven aux Merveilles pour vous en faire profiter), alors à + pour la suite !

Une expérience inoubliable…

Il ne faut même pas 5 mn pour faire un petit motif comme celui-là au fond de sa page. Et même pas besoin d’être de savoir faire de l’aquarelle. D’ailleurs, je n’ai pas la prétention de lui donner le nom d’aquarelle, mais pour une illustration de carnet de voyage, c’est quand même sympa d’apprendre à savoir faire cela !

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 09:45

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 10:15

La vidéo des stages 2016 :

(Tout de suite après la pub !)

      Pour lire quelques articles et voir des vidéos se rapportant à ces stages, vous pouvez cliquer sur le titre des stages ci-dessous, ils vous renverront à des billets déjà consacrés sur ce blog aux stages concernés.

     Pour me demander les informations pratiques (tarifs, conditions, etc.) des stages carnet de voyage et aquarelle appliquée aux carnets de voyage :

cliquez ici

     - Savez-vous que je fête cette année 35 ans d'animation de stages d'arts plastiques et de cours, particulièrement en aquarelle et carnet de voyage ?

     - Savez-vous que ce sont des centaines d'élèves et de stagiaires de tout âge qui m'ont suivi dans presque autant de destinations différentes au cours de ces décennies ?

     - Que certains d'entre eux sont des artistes aujourd'hui reconnus (es) dont beaucoup enseignent à leur tour (je suis très fier de leur parcours et parmi les nombreux articles que leur ai déjà consacrés en voici quelques exemple ici, , ou encore ici ou ici) ?

     - Que tous les autres continuent de nourrir ce plaisir de peindre avec joie tout ce qui leur plait comme ils le veulent, quand ils le veulent, et que c'est bien cela l'essentiel ?

     Alors, en 2016 je souhaite que mes stages aquarelle et carnet de voyage  soient placés sous le signe de la réussite, en plus de l'être déjà sous ceux du plaisir de peindre et du merveilleux !

     Car n'est-il pas plus merveilleux que de découvrir les richesses cachées de pays aussi différents que le Guatemala ou le Portugal, les paysages des peintres de la lumière en Provence, des lieux de légendes peu connus sur les côtes bretonnes, ou de découvrir les lacs bleus et lumineux du Jura Oriental ?

 

Janvier - Février :

 

Stage "AQUARELLE" : « AMBIANCES ET PAYSAGES DE NEIGE EN JURA ORIENTAL »

            -  Comment aborder et traduire sur le motif et en atelier les paysages et ambiances de neige, à partir des crêtes et alpages féeriques en hiver, du Jura Oriental ?

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

         La maîtrise du blanc est l’un des atouts de l‘aquarelliste et l’une de ses plus grandes joies particulièrement pour les paysages d‘hiver, ce qui rend passionnante cette session du Jura Oriental dont les précédentes éditions ont été grandement appréciées et ont donné de magnifiques résultats…

       À  partir de la  Maison  d’Hôtes  de La  Fresse, sur  les  hauteurs  des  crêtes  du  Haut-Doubs, au charme chaleureux et intime des vieilles maisons de montagne faites pour affronter de rudes hiver.  Les paysages et ambiances de neige ont ici une dimension magique, qui séduit depuis longtemps les amateurs de sports d’hiver qui découvrent avec la Transjurassienne passant tout près de la maison, des kilomètres d’étendues nordiques parmi les plus belles de l’Hexagone.

      Quant à vous, skis de fond, raquettes si vous ne skiez pas, et même marche à pied (vous irez aussi en voiture sur les sites les plus éloignés), nous permettront d’aller à la rencontre des motifs, qui de villages en forêts, de maisons de montagne en clochers à bulbe, de lacs gelés en falaises givrées, combleront notre expérience picturale de la neige et de ses différents aspects, avec en prime la chance de profiter d’un coin de cheminée et d’un agréable salon où vous pourrez aussi travailler bien au chaud, quelle que soit la météo pour affiner notre expérience du motif...

    Du 31 janvier au 6 février, initiation  et perfectionnement vous  permettront  de  comprendre et maîtriser tous les problèmes techniques et créatifs qui compliquent  la vie de l’aquarelliste face aux ambiances de neige et d’hiver : transparence et lumière, maîtrise  des effets d’ombre, de relief, éclat et harmonie, maîtrise du blanc, capture des perceptions, restitution des émotions, etc.

      À l’étude des clés offrant la réussite en aquarelle, viendront se rajouter tours de mains et approches personnelles, dans un environnement calme et enchanteur .

     Quant à la qualité d’accueil que vous réserve la maison d’hôtes de La Fresse, plus qu’à tout autre moment elle vous garantie un séjour exceptionnel, dans la délicieuse demeure franc-comtoise évoquée plus haut (l’une des « maisons préférées des français » en Franche-Comté).  Avec les  succulentes  recettes de votre hôtesse Christiane et les séances de peinture qui s’enchaîneront,  la possibilité hors stage de vous adonner au ski, au farniente, ou à l’approfondissement de votre technique, vous  y  connaîtrez  des  moments  intenses  et  une  session  de  grande  valeur.

 

Février- Mars :

 

Carnet de voyage aquarelle entre les deux Amériques : « Secrets colorés du Guatemala »

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

Le Guatemala est d'une beauté magique, authentique, mystique même.

     Le dépouillement et la richesse s'y côtoient, et c’est sans doute à  l’emplacement privilégié de ce pays entre Atlantique et Pacifique où la nature est une incroyable fête que nous devons paysages somptueux, ambiances et moments uniques à capturer dans vos carnets…

     Partez à la découverte de la présence Maya, de ses vestiges archéologiques, de sa spiritualité jusqu’à son identité guatémaltèque actuelle à travers rencontres autochtones, découvertes historiques, géographiques, environnementales et humaines aux mille visages colorés.

       Voyage de 16 jours 14 nuits du 29 février au 15 mars 2016 entre plages paradisiaques, forêt tropicale et volcans, entre deux océans majestueux et exotiques : le Pacifique et l'Atlantique, un monde animal et végétal d’une incroyable diversité les vestiges d’une civilisation multimillénaire fascinante : celle des Mayas ! 

     Sous vos yeux et dans vos carnets s’inscrira cette année le Guatemala, pays le plus varié d’Amérique centrale.

    Vous serez captivés (es), par une architecture éblouissante aussi bien héritage de la conquête espagnole que présence de la culture Maya, population qui conserve encore nombre de ses traditions.

     Un poète aurait dit que la beauté des costumes traditionnels des Hautes Terres relevait de l'art des Mayas d'imiter la nature pour remercier sa générosité et se préserver de son courroux  : c’est ce que vous découvrirez avec nombre d’autres magnifiques surprises dans les marchés traditionnels, en forêt tropicale, sur la pente des volcans, et dans les rendez-vous les plus importants de ce voyage…

     Comme le Yunnan pour 2009 (cliquez sur le nom des stages pour voir les billets correspondants dans le blog « aquarelle en voyage »), la découverte du Tibet en 2011 les voyages au Vietnam de 2010 et 2011 le Myanmar en 2012, le Rajasthan en 2013, et le Pérou en 2014, le Voyage entre les deux Amériques sera le plus beau voyage pictural de l’année 2016, placé sous les signes du pittoresque et du merveilleux.

 

Avril

 

Stage "CARNET DE VOYAGE" : "Sud Portugal, de l’Alentejo mauresque aux calanques d’Algarve"

     - Comment retrouver les émotions des anciens peintres voyageurs découvrant l’Europe du Sud, et ramener un carnet de voyage illustré de collines fleuries, de ruelles aux maisons blanches et colorées, de villages posés sur des promontoires empreints d’histoire, et poursuive sa route par des calanques de rêve, à travers les derniers endroits de la côte encore authentiques ?

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

       Les calanques d‘Algarve offrent des paysages parmi les plus somptueux des côtes européennes pour l’aquarelliste en quête de paysages rares, mais les petits villages de l’arrière-pays vous réserveront aussi bien des surprises !

          En rejoignant votre groupe à Faro du 15 au 23 avril 2016 vous découvrirez un circuit au Sud Portugal original et superbe pendant 9 jours, constitué d’un trajet à partir de Faro qui vous amènera d’abord en Sud Alentejo mauresque dans un très beau village assez peu connu des touristes (il possède la seule « église - mosquée » du Portugal), pour rejoindre par étapes successives à travers la côte sud de l’Algarve, sa sauvage côte ouest.

            Un carnet de voyage qui connut un grand succès l’an dernier et que je souhaitais vous proposer depuis des années, avant que l’urbanisme effréné qui défigure complètement la côte entre Lagos et la frontière espagnole n’ait complètement dénaturé la moindre des petites criques se lovant au creux des falaises...

            C’était aussi un rêve secret depuis mes premiers stages en Espagne (notamment celui de la « Route du Califat » initié il y a 20 ans déjà !) que de retrouver l’esprit des villages blancs nés de la culture mauresque, au-delà des frontières de l’Andalousie…  

            Vos accompagnants (tes) préférés (es) sont les bienvenus (es) dans la mesure des places disponibles naturellement !

            Ce sera l’occasion d’éprouver sur le vif le plaisir de peindre et dessiner en conditions carnettistes véritables et de mettre en pratique sur le terrain votre adaptation de la prise de notes et de l’aquarelle rapide au carnet de voyage.

Vous aurez la chance, en plus de mon accompagnement peinture et carnet de bénéficier d’un staff super sympa, dont le suivi voyage quotidien d’un portugais francophone connaissant bien vos centres d’intérêt, qui vit sur place et qui vous expliquera tous les petits secrets de sa région, atout supplémentaire pour votre séjour !

           L'Alentejo et l’Algarve, terres à l’étonnante beauté vivent presque exclusivement de leurs ressources naturelles et sont un vrai réservoir de richesses culturelles et humaines. Les forêts de chênes-lièges ont fait de l’Alentejo le premier producteur mondial de liège, et les falaises déchiquetées dominant l’océan en Algarve ouvrent aux navigateurs des rêves de voyages lointains.

       Un voyage à la fois original, ludique, offrant des séances d’aquarelle très motivantes, parfaitement adaptées à une progression de terrain carnettistes qui vous permettra d’exercer votre technique picturale et graphique avec beaucoup de plaisir. (Dernière minute : vous pouvez profiter en chambre individuelle d'un désistement ! Me demander les informations pour participer à ce stage ici)

 

Mai :

 

Stage "AQUARELLE " : "LUMIÈRES DE PROVENCE, ENTRE ALPILLES ET LUBERON"

- Comment traduire en aquarelle les couleurs et les lumières de Provence, aux paysages enchanteurs, éblouissement des peintres et sources de beauté ?

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

     Petits villages blottis au cœur de la garrigue, paysages parfumés, collines aux falaises ocre et blanches font partie des thèmes les plus séduisants de ce stage qui illumine de lumière chaque printemps pictural au milieu de la garrigue parfumée…

     Du 29 mai au 4 juin à partir des environs de Salon de Provence, entre Alpilles, Lubéron et Sainte-Victoire (un maximum de pratique en extérieur, “excursions peinture” vers les plus beaux paysages de la région, découverte picturale de sites peu connus, lieux d’accueil historiques et conviviaux, accompagnants bienvenus en fonction des places disponibles).

    Depuis  un ancien mas de la campagne provençale, vous rayonnerez d’Alpilles en Lubéron, vers des sites incomparables qui séduisirent les plus grands peintres de la lumière.

     Comme eux, vous accéderez avec ravissement à cette ”Terre promise de la couleur”, et ramènerez de ce  stage  un vécu dont l’expérience apportera à chacune de vos œuvres de nouveaux accents empreints  du soleil et des  senteurs colorées de la  Méditerranée toute proche...

     Le séjour au Domaine qui vous accueillera au milieu de son grand parc, vous rappellera les grandes demeures provençales au charme légendaire : vous y savourerez encore plus votre chance d’avoir choisi ce stage qui est à mi-chemin entre les stages classiques d’aquarelle et les «carnets de Voyage».

    Un stage magnifique dans une région de toute beauté, parmi mes plus anciens stages (il y est renouvelé avec succès depuis plus de 30 ans), c’est dire si vous devriez y vivre une belle aventure picturale ! 

 

Juin :  

 

Stage "CARNET DE VOYAGE" : "Lisbonne et sa région, une découverte au cœur du bleu"

     - Comment retrouver les émotions des anciens peintres voyageurs découvrant Lisbonne et sa région, et ramener un carnet de voyage illustré de ruelles fleuries aux maisons colorées, décorées d’azulejos bleus, de rivages empreints d’histoire, et poursuive sa route la tête remplie de rêves, à travers ses derniers endroits secrets ouverts sur l’Océan ?

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

            En rejoignant votre groupe à Lisbonne du 10 au 17 juin 2016 vous continuerez le beau carnet de voyage commencé en 2015 avec le programme « Sud Portugal, de l’Alentejo mauresque aux calanques d’Algarve ».

       Vos journées seront comme pour le stage du sud Portugal un mélange de découverte et d’aquarelle, de croquis et de dessins où vous trouverez à chaque instant de quoi satisfaire votre regard et votre sens du carnet de voyage, des rencontres et de l’aquarelle.

       Dans les quartiers les plus authentiques de Lisbonne, vous arpenterez des ruelles simples et typiques, des jardins et des places au charme secret, découvrirez des lieux et des monuments superbes, pourrez réaliser des aquarelles panoramiques très originales qui enrichiront vos carnets déjà nourris des croquis reflétant la vie et l’animation urbaine de cette ville de légende.

       Vous aurez la chance, en plus de mon accompagnement peinture et carnet, d’être guidés par un enfant du pays, né sur place et qui connaît sa ville et sa région par cœur, atout supplémentaire pour votre séjour !

       Le 12 juin sera une journée d’exception avec des prises de notes depuis le Tage même lors d'une sortie en bateau pour découvrir Lisbonne différemment, et votre immersion (en deuxième partie de journée) au cœur du défilé des « marches populaires ». Vous pourrez y dessiner les plus originaux costumes issus de la culture populaire à l’occasion de cette sorte de spectacle scénographique et festif célébrant Saint-Antoine, et mettant en valeur les différents quartiers de la ville.

       Et pour terminer votre voyage  au-delà des horizons de Lisbonne, vous aurez aussi le plaisir de peindre sur de superbes sites dont Obidos, Nazaré et Batalha…

Ce stage est réservé en priorité aux personnes ayant déjà fait celui du sud Portugal.

 

Juin / juillet :

 

Stage "AQUARELLE / CARNET DE VOYAGE" : « MARINES ET PAYSAGE BRETON » 

        - Comment réussir vos motifs portuaires, bords de mer, bateaux, rivages, reflets, eau, vagues, rochers dans l’un des plus beaux paysages bretons ?

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

      Nous avons vu ce petit chalutier abandonné se déglinguer d’année en année au fil des marées : seule l’aquarelle nous permit de le garder encore vivant au fond de notre mémoire et de nos yeux, tel que nous l‘avions découvert le premier jour où nous l‘avons dessiné…

  • Comment  réussir  vos  motifs   portuaires,   bords de mer,  bateaux, rivages, reflets,  eau, vagues, rochers ?

        Quoi de plus facile s’ils enchantent déjà vos rêves d’aquarellistes, dans les Côtes-d'Armor du 26 juin au 1er juillet 2016 !

         Il vous suffira de venir sur ce joyau de la Bretagne qu’est la Côte des Ajoncs,  du Trégor et du Goélo, avec ses  rivages sauvages, parés de chapelets d’îlots, aux adorables  petits ports, aux îles faites pour  les poètes  et  les peintres. Je reviens  depuis  de  nombreuses années  peindre ici, et j’aurai plaisir à vous faire découvrir  les  si belles  lumières  qui font  de la  Bretagne un  paradis  pour  aquarellistes...

        Vous y apprendrez les secrets parfois simples qui feront de vous des paysagistes complets et des peintres de marines avertis, vous profiterez pleinement de la beauté des motifs, du charme de scènes marines  typiques autant que de l’air vivifiant, en ayant la  certitude d’entrer  dans  un  authentique  renouveau   pictural.

        Tout cela depuis votre lieu d’accueil tout près de Paimpol, sur la côte des Ajoncs et de Granit Rose jusqu’à l’île de Bréat (où nous irons peindre si la météo le permet) pour une session qui vous permettra de réaliser quelques-uns des plus passionnants sujets de bords de mer.

       Un stage passionnant à la thématique incontournable, qui fait partie des «grands classiques» de l’aquarelle et des carnets de voyage.

 

Juillet :

 

Stage "DONNEZ DU PUNCH à vos CROQUIS et AQUARELLES POUR vos CARNETS DE VOYAGE" :  

        -  Comment concevoir un carnet de voyage unique, original et singulier, avec l’esprit des grands carnets de voyage classiques privilégiant dessins et aquarelles avec méthodes et techniques de réalisation rapides et efficaces ?

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

       Composer sur le motif une page thématique bien équilibrée fait partie des exercices qui seront réalisés pendant ce stage : les sites historiques, les lacs et petits villages typiques comtois si particuliers, nous attendent parmi mille autres sujets passionnants à découvrir pour savoir réaliser un carnet de voyage captivant, séduisant et réussi …

       En réservant ce stage qui bénéficiera du bel atelier de la Fresse vous permettant de découvrir les méthodes de création de carnet les mieux adaptées à votre personnalité, vous aurez le plaisir de voir comment adapter au mieux les moyens techniques les plus rapides et expressifs pour traduire vos émotions et souvenirs (croquis aquarellé, aquarelle rehaussée, aquarelle pure, dessin synthétique, etc.), et en retirer le meilleur pour réaliser vos carnets de voyages.

      Différents modules pratiques d’expression et de technique de terrain participent aussi à la richesse et à l’intérêt de ce stage. Cela vous permettra de réaliser un carnet original dans l’esprit des plus intéressants carnets de voyages : ceux des artistes, explorateurs et scientifiques depuis les origines de cette expression.

     Vous découvrirez surtout comment être plus efficace, appliquer les bases de l’aquarelle à un croquis de terrain, simplifier la représentation par une bonne analyse du sujet, (quelques excursions ciblées à cet effet vous permettront de comprendre comment y parvenir), et s’il reste assez de temps en fin de session comment réussir un relevé d’empreintes digne de ce nom, harmoniser au mieux textes et illustrations, etc.

     Vous verrez aussi au cours de ce stage comment réaliser avec succès des croquis de personnages ou d'animaux qui rendent plus vivants les carnets de voyages, les clés et astuces pour les suggérer dans un paysage ou les intégrer dans des scènes d'ambiance, utiliser des procédés efficaces pour les adapter aux pages les plus significatives, c'est pour tout carnettiste une très importante session.

    Dans ce stage du 24 au 30 juillet 2016, on met donc en valeur l'application de l'aquarelle au travail rapide nécessité par le carnet de voyage, avec plus d'exercices de croquis de personnages, d'animaux, de pochades, on aborde l'adaptation des choix picturaux et des thèmes choisis en fonction du type de carnet, vous verrez aussi quelques carnets intéressants comme le "carnet - fleur", mais c'est surtout par l'apport de personnages ou sujets vivants pour donner plus de vie au carnet, que ce stage se différentie des 2 autres stages se déroulant en Jura Oriental l’été.

     Vous serez dans la  Maison  d’Hôtes  de La  Fresse, sur  les  hauteurs  verdoyantes  des  crêtes  et  pâturages  du  Haut-Doubs . 

     À  un  moment où  les  foules estivales  se bousculent  et  suffoquent  sur les autoroutes ou sur les plages, vous apprécierez ce cadre plein de fraîcheur, simple, douillet et intime, pour une intéressante session avec l’appui d’un matériel pédagogique moderne et performant, la disponibilité d’un atelier superbe et d’un environnement calme et enchanteur . 

      La proximité de sites tous aussi beaux et pittoresques les uns que les autres vous permettra aussi d’envisager grâce à la complicité d’une météo toujours clémente en cette période de l’année, de passionnantes applications sur le motif lors des exercices de terrain ...

 

Stage "AQUARELLE / CARNET DE VOYAGE" : « AQUARELLE DE VOYAGE EN JURA ORIENTAL »

       - Comment apprendre et vous perfectionner en atelier et sur le motif en profitant d’un séjour d’exception loin de la foule, dans la douceur des monts bucoliques du Jura Oriental ?

Stages aquarelle et carnet de voyage Alain MARC 2016

      L’une des possibles pages qui vous attendent en Jura Oriental : vous allez certainement parcourir la jolie vallée du Doubs du lac de Saint Point au Château de Joux, c‘est l‘un des grands bonheurs de ces stages en Franche Comté !

      En choisissant l’une de ces deux belles semaines (ou les deux !) sur les hauteurs verdoyantes et ensoleillées du Haut-Doubs, avec un accueil chaleureux, un programme à mi-chemin entre l’aquarelle classique et le carnet de voyage, du 17 au 23 juillet et du 31 juillet au 6 août 2016 (possibilité d’enchaîner les deux stages avec celui du 24 au 30 juillet) initiation et perfectionnement à l'aquarelle de voyage, théorie, pratique, travaux d’atelier et en extérieur, au moins une passionnante “excursion - peinture” si la météo le permet, initiation au croquis aquarellé pour le carnet de voyage.

     Ces stages font également partie de mes plus anciens stages : de très nombreux stagiaires y ont appris les éléments indispensables à leur réussite actuelle, et ils constituent le principal «pilier» d’une approche de l’aquarelle qui permet un jour d’être totalement à l’aise en carnet de voyage et d’affirmer son expression en alliant maîtrise picturale et pratique ludique.

     En fait, dans les deux stages du 17 au 23 juillet et du 31 juillet au 6 août 2016, vous aborderez l’aquarelle "classique" en apprentissage de travail d’atelier comme d’extérieur (et perfectionnement pour ceux qui sont déjà avancés, avec révision des bases de l'aquarelle, bonne préparation des couleurs, bonne application travail "habituel" de l'aquarelliste, avec analyse et interprétation la plus efficace possible du sujet), en essayant de ne pas passer trop de temps sur chaque motif, et de l’adapter au carnet de voyage.

Stages sur mesure pour groupes constitués :

 

Que vous soyez un club d’arts plastiques, un groupe d’amis ou une famille, je peux à partir de 8 participants (hors accompagnants qui sont les bienvenus) vous proposer un stage à votre convenance sur les différents sites habituels de mes stages ou dans d’autres régions ou pays ou lors de voyages très originaux, en fonction de mon planning.

Projets à établir en commun, intéressante perspective pour des groupes déjà constitués.

Partager cet article

Repost0
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 16:55

    Le Guatemala est d'une beauté magique, authentique, mystique même. Le dépouillement et la richesse s'y côtoient dans une fête des sens inimaginable, et c’est sans doute au caractère privilégié de ce pays où la nature est d’une incroyable diversité que l’on doit des paysages somptueux, des ambiances et moments uniques que vous allez capturer dans vos carnets de voyages, et bien plus encore car c’est souvent ce qui ne se voit pas qui nous laisse les plus émouvants souvenirs…
    Alors, avec les "Secrets colorés du Guatemala" partez à la découverte de la présence Maya et de ses vestiges archéologiques, de leur spiritualité jusqu’à l’identité guatémaltèque actuelle à travers découvertes historiques, géographiques, naturelles et humaines.
    Le stage aura lieu sur 16 jours 14 nuits du 29 février au 15 mars 2016, de plages paradisiaques en forêt tropicale et volcans, entre deux océans majestueux et exotiques : le Pacifique et l'Atlantique, à la rencontre d’un monde animal et végétal d’une incroyable diversité, et des traces toujours vivantes d’une civilisation multimillénaire fascinante : celle des mayas !

Antigua, l'un des hauts-lieux de la couleur où notre stage carnet de voyage nous emmènera...

Antigua, l'un des hauts-lieux de la couleur où notre stage carnet de voyage nous emmènera...

Sous vos yeux et dans vos carnets s’inscrira à travers mille couleurs le Guatemala, pays le plus varié d’Amérique centrale : je sais qu’avec moi, vous serez captivés (es), par l’architecture éblouissante qui caractérise cette région du globe, aussi bien héritage de la conquête espagnole que vestiges de la culture Maya, au cœur d’une population très touchante ayant conservé nombre de ses plus anciennes traditions.
« Un poète aurait dit que la beauté des costumes traditionnels des Hautes Terres relevait de l'art des Mayas d'imiter la nature pour remercier sa générosité et se préserver de son courroux » : c’est ce que vous découvrirez avec nombre d’autres surprises colorées dans les marchés traditionnels…
    Comme le Yunnan pour 2009 (cliquez sur le nom des stages pour voir les vidéos ou billets correspondants dans le blog « aquarelle en voyage »), la découverte du Tibet en 2011 les voyages au Vietnam de 2010 et 2011 le Myanmar en 2012, le Rajasthan en 2013, et le Pérou en 2014, le carnet de voyage « Secrets colorés du Guatemala » est le plus beau voyage pictural de l’année 2016, placé avec tous les autres stages de cette nouvelle année, sous le signe d’une grande authenticité.
Si je dis que ce stage bénéficie de l’expérience de tous ceux que j’ai eu le plaisir d’animer depuis plus de trente cinq ans dans quatre des cinq continents, c’est que celles et ceux qui y participeront vont accéder à une nouvelle dimension du carnet de voyage qui mettra plus que jamais en connexion leur expression personnelle avec l’âme profonde d’un pays.
    Tous (es) les amis (es) stagiaires qui me suivent (et reviennent pour certains - es - depuis des décennies) vous dirons ce qu’ils (elles) trouvent à ces voyages de découverte et d’aquarelle, ce que je veux en eux de différent et d’accomplissant, tout ce qu‘ils leur apportent d‘important : surtout ce qui ne se voit pas forcément mais participe à la richesse de l’être bien au-delà du voyage lui-même et du carnet de voyage, mémoire vivante de ce vécu.
    Alors, n’hésitez pas à me demander le programme détaillé ainsi que les conditions de ce stage avec ses différents bonus en cliquant ici, ou en m’écrivant avec le module « contact » qui est en haut la colonne de gauche de ce blog sous ma photo .
    Parmi les bonus réservés aux participants à ce carnet de voyage, il y aura un tarif de stage de moins de la moitié des autres stages de l’année (rendu possible grâce au suivi qui en est simplifié), mais aussi une iconographie d’exception que j’ai réunie pour vous après de longues recherches afin de vous offrir une documentation initiale précieuse et rare, contenant entre autres une carte et un traité complet sur les langues et symboles mayas ainsi que de nombreux documents anciens qui sont à la fois la plus belle des invitations au voyage et une passionnante source de documentation pour votre carnet…

- Et si vous me suiviez au Guatemala en 2016, dans cette aventure de la couleur ?

    Mais le premier des bonus que j’ai le plaisir de vous offrir aujourd’hui à l’occasion du lancement de ce stage, c’est celui que je résume dans ma vidéo ci-dessus : - comment trouver et réussir très rapidement une jolie couleur, un rose saumoné que l’on trouve souvent en Amérique centrale et du Sud ?
    Il s’agit dans cet exemple de la couleur des chemises d’un groupe de musiciens qui jouaient pour nous lors de notre dernier stage carnet de voyage au Pérou, dans un restaurant d’Arequipa, et accessoirement de la couleur de l’un des murs de ce même restaurant.
    Alors, comment faire pour trouver sans essais interminables les bonnes couleurs à mélanger sur la palette afin d’obtenir immédiatement le résultat parfait ?
    Cela se fait en deux temps :
        1) - « Estimation au premier coup d’oeil » (il suffit de regarder la vidéo pour comprendre comment fonctionne toute analyse des couleurs du sujet en aquarelle de synthèse au premier regard).
          Cette estimation se fait par comparaison entre les principales dominantes composant les couleurs du sujet (en l’occurrence ici un jaune et un rouge ou rose composant la couleur rose saumonée des chemises et du mur), et les familles de jaunes et de rouges / roses dont nous disposons dans la palette.         
        2) - « Mélanges comparatifs et choix sélectif » : on choisit 1 ou 2 couleurs dont on dispose dans celles qu’on estime s’en rapprocher le plus pour chaque famille, et on les mélange 2 à 2 sur la palette avant de les poser côte à côte sur une chute de papier identique à celui de notre carnet (attendre quelques secondes que le papier soit bien sec puisque les couleurs changent en séchant). En voyant immédiatement le résultat, on saura très rapidement quel mélange convient le mieux et on trouvera ainsi avec 100% de réussite toutes les couleurs possibles et imaginables !
Il est bien évident qu’avec l’expérience et la connaissance de votre palette, vous n’aurez plus besoin de tests sur une chute de papier dans votre choix sélectif, et que vous obtiendrez la bonne teinte avec la meilleure nuance sur votre palette du premier coup en devenant infaillible, rapide, et précis (e)…

Stage carnet de voyage aquarelle au Guatemala : comment réussir une couleur.

On voit nettement après comparaison des mélanges que ce n’est aucunement à la famille des jaunes brillants ni des roses transparents intenses qu’appartiennent les couleurs donnant par mélange la teinte des chemises des musiciens (donc exclusion du jaune auréoline dès le départ) et exclusion du rose permanent qui est encore trop intense dans son mélange avec le jaune de Naples…
    Mais ce n’est là que le résumé d’un processus indispensable pour connaître les petits (et grands) « secrets » permettant de réussir à tous les coups ses mélanges sur la palette : ceux-là, nous les voyons dans les stages de « niveau 1 » en Jura Oriental, de même que nous voyons pourquoi en carnet de voyage aquarelle je ne préconise pas le seul mélange de l’équivalent des trois primaires (encore faudrait-il qu’elles existent vraiment en aquarelle !) pour obtenir toutes les autres. Et pourquoi je recommande une palette de couleurs « ciblées » différentes des autres (et lesquelles) suivant notre destination de voyage. Enfin, pourquoi je recommande de se fournir de ma part chez « Aquarelle et pinceaux » (puisqu’ils connaissent parfaitement mes choix techniques, mes listes de produits conseillés, et ma façon de travailler, ils sont mieux à même de vous conseiller si vous hésitez entre plusieurs produits selon l‘usage que vous pensez en faire !).
    Alors, si vous voulez vous plonger dans un carnet de voyage où la couleur est une vraie fête, entraînez-vous un peu, et venez avec nous au Guatemala début mars 2016 !

Partager cet article

Repost0
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 06:30
Une place se libère au stage aquarelle de Provence !

Si vous voulez en profiter, c'est le moment ou jamais : une place vient de se libérer (désistement santé) au prochain stage d'aquarelle de voyage prévu en Provence du 31 mai au 6 juin prochain !

Ce que nous ferons pendant ce stage ?

  • S'il était encore besoin de le présenter, sachez que c'est l'un de mes plus anciens et intéressants stages d'aquarelle de voyage, mais si vous n'avez eu l'occasion d'en entendre parler vous pouvez déjà aller jeter un coup d’œil sur d'anciens articles que je lui ai consacré ici et .
  • Vous pouvez aussi voir ce qu'en pensent quelques blogueurs qui y ont déjà participé (et y reviennent), par exemple mes amis Nicolas ici et , ou Pierre dans l'un de ses articles.
  • Mais le mieux pour vous est de visionner la vidéo ci-dessous : elle permet de se faire une idée de l'intérêt, du nombre, et de la diversité des motifs de la semaine, autant que de la beauté des endroits où nous irons peindre, vous verrez que c'est une Provence un peu “hors sentiers battus” que je vous propose là sur les traces des peintres de la lumière...

Alors, si le coeur vous en dit et que vous voulez profiter de cette opportunité écrivez-moi vite en cliquant ici pour m'en demander les conditions et le bon de réservation : c'est avec plaisir que je vous les enverrai, vous êtes "la" ou "le" bienvenu (e) dans cette session qui sentira bon la garrigue et les paysages des Alpilles, de la Sainte-Victoire et du Luberon !

Partager cet article

Repost0