evenements - expos - biennales et salons - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 18:14

      Je serai déjà loin au moment où vous lirez ce billet et visionnerez sa vidéo (depuis longtemps programmée), que je vous laisse découvrir en attendant mon retour.
            Bilan de l’année passée, et perspectives d’avenir…
           - Peut-être avez-vous remarqué depuis plusieurs mois, (si votre fidélité à ce journal en ligne vous le permet), une certaine continuité, un fil conducteur ténu et indéfinissable mais bien réel, liant mes différents billets ?
    Sans doute parce que je suis assez têtu, que ma volonté et mon indépendance farouches ne me laissent pas altérer par les obstacles, que mon désir de partage, de progression, de vie, d’épanouissement, dépasse largement les embûches de l’existence, que je veux faire profiter de cette attitude de vie, celles et ceux qui m’accordent leur confiance.
          D’où une projection dans l’avenir qui transforme l’expérience du passé en réussite quasi certaine dans la plupart des cas, dynamisée par les perspectives d’avenir, les horizons à gagner dans les nouvelles entreprises que je projette, et dont la synergie est au final profitable à tous.
Aquarelle Alain MARCFranchir d’autres horizons, c’est prendre des risques, quelquefois prendre des coups, mais toujours avancer, que le brouillard se lève ou non, sur les montagnes à gravir…
         Bien sûr, dans le bilan de l’année passée (comme pour les précédentes d’ailleurs), quelques projets n’ont pu entièrement se réaliser, ils restent en attente, tels le "bonus" des reportages vidéo finalisés des principaux carnets de voyages destinés aux stagiaires, que je n’ai pas eu le temps de terminer, le retard dans mon courrier (y compris la réponse aux vœux 2013 : que les personnes concernées veuillent bien me pardonner, je ne les oublie pas pour autant), ou ici sur ce blog, la suite (et fin) des petits clips vidéo du Canada comme promis…
           Rassurez-vous ce n’est qu’en attente, rien n’est abandonné.
        Cependant, tout le reste au cours de l’année s’est déroulé comme prévu parfois même au-delà de mes espérances, de nos espérances, pour ce que nous avons vécu en commun.
     Aujourd’hui, je fais passer en priorité des réalisations à caractère plus urgent (je vous reparlerai de certaines d’entre-elles lorsqu’elles seront « abouties » dans le courant de l’année, vous verrez : vous comprendrez mieux alors le pourquoi du retard dans ces domaines précis) !
     De toute façon quand on est seul à mener de front autant de choses différentes (et j’y tiens), je crois qu’y compris en travaillant jour et nuit (ce que je fais déjà de toute façon), il est impossible de faire plus…
Mais alors, me direz-vous : - comment arrives-tu à au moins faire tout cela ?
       Eh bien en guise de bilan 2012 et de vœux 2013 je vous répondrai par deux mots : passion et enthousiasme.
          C’est comme la foi, cela peut soulever des montagnes, d’autres avant moi s’en sont aperçus (je pense en particulier à Voltaire vous comprendrez avec la fin de la vidéo), et c’est la moindre des choses que je voudrais vous insuffler en commençant cette nouvelle année !

…Et je rajouterai : anticipation, optimisme, volonté, amour et travail bien sûr, seules richesses des pauvres (mais qui peuvent les transformer en très riches, par le cœur et l’esprit). La vidéo est conçue pour être vue plutôt plein écran et écoutée avec un casque, mais les hauts-parleurs de l'ordinateur peuvent aussi très bien faire l'affaire ...

    Enfin, je vous renvoie au programme des stages 2013 pour avoir une première idée des perspectives 2013, en ce qui concerne les sessions aquarelle et carnet de voyage...

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 00:21

En cherchant le programme télé pour demain sur Internet (compte tenu de la météo prévue, passage en revue des différents programmes en appoint des coloriages, jeux et autres partages familiaux pour occuper les petits enfants qui viennent me dire demain « au revoir » avant mon départ pour Delhi), je tombe sur ceci !
Imaginez ma surprise, j’ai immédiatement voté pour cette maison, votez aussi pour elle car elle le mérite bien.
Nombre d’entre-vous la connaissent, certains depuis longtemps, venus profiter de son charme et de la qualité de son accueil lors des stages aquarelle et carnets de voyages du Jura Oriental, en hiver aussi bien qu’en été, vous aurez reconnu la maison de Christiane COLIN.
J’ai alors appelé sa propriétaire, qui, bien cachottière, voulait me faire la surprise de cette nouvelle émission de télé la mettant en valeur (la maison, parmi 22 autres des provinces françaises), en même temps qu’elle aurait averti ses autres amis (es) !
Aussi, pour terminer ce billet tout à fait imprévu et plutôt «vite fait», j’ai recherché pour vous d'anciennes petites aquarelles représentant justement cette jolie maison :
Maison chez les ColinLa maison de Christiane COLIN vue de la prairie en face dans son écrin de verdure, et un petit guéridon fleuri devant sa porte…
Maison chez les Colin intérieurQuatre petits coins de l’atelier dans lequel nous nous réfugions si d’aventure la pluie veut contrarier nos sorties…
La Fresse l'hiver 3La maison de Christiane telle qu’elle est en ce moment (et telle que nous devrions la retrouver lors du prochain stage d’aquarelle en hiver) : si vous ne l’avez pas encore fait, pour accéder à la page d’Antenne 2 où vous pourrez voter pour elle, il vous suffit de cliquer ICI  !

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 12:44

En attendant un court retour en arrière sur cette magnifique année que fut 2012 pour les participants à mes stages, activités de peinture et loisirs (auxquelles nombre d‘entre-vous ont participé), pour moi-même (souvenez-vous de mes vœux 2012 : tous les projets envisagés à ce moment-là ont été réalisés et même bien au-delà), et voir les perspectives 2013 (remplies d’encore plus de projets), je vous invite à profiter tant qu’il en est encore temps des soldes de notre boutique en ligne préférée : Aquarelle et Pinceaux (en cliquant sur l’image ci-dessous vous y allez directement !), et à aller jeter un coup d’œil sur les 2 derniers articles de Pierre Peint, dont je vous reparle plus bas.

Soldes aquarelle et pinceauxVoici donc ci-dessous une aquarelle de Pierre NAVA extraite d’un album inédit qu’il a mis en ligne sur son blog « Pierre Peint » avec son dernier billet.
Il l’a réalisée lors de l’un des nombreux carnets de voyages qu’il a effectués en ma compagnie au Maroc (voir un article récent que je lui ai consacré où on le voit travailler sur deux vidéos).
Cette esquisse fait partie de ses carnets les moins connus et pourtant parmi les plus beaux, empreints de légèreté, de vie, de couleurs, dans lesquels ceux qui aiment le Maroc retrouveront cette transparence de l’air, cette lumière, ces bruits et ces odeurs si particuliers qui font le charme de ce pays.
Comme Pierre et son amie Dominique seront avec nous lors du prochain stage carnet de voyage « AU COEUR DU PAYS BERBÈRE » que j’aurai le plaisir d’animer sur un circuit rare du 16 au 23 avril prochain, je vous laisse découvrir la suite son album en cliquant sur son aquarelle ci-dessous (ou ici), et si vous voulez voir ses dernières pochades autour de l’étang de Gruissan c’est !
À bientôt ? …Dès que je peux, car vous avez compris que j’ai démarré l’année sur les «chapeaux de roues» - énormément de choses à raconter déjà au bout de 10 jours, je vous en reparlerai plus tard - et que je n’ai plus une minute pour écrire ni publier mes billets en ce moment, même chose pour la réponse en retard à vos gentils et superbes vœux de nouvel an - pardonnez-moi -, à vos nombreuses inscriptions dans les stages, etc. cela sera fait petit à petit, car je ne vous oublie pas !
Carnet Maroc Pierre NavaEn cliquant sur cette aquarelle de Pierre NAVA vous irez sur son album découvrir quelques-uns de ses superbes carnets de voyages marocains, et pour voir le court article qui l’a amené à publier ces extraits c’est ici.

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 02:19

Alain MARC Voeux 2013

En toute simplicité avec ce détail d'une grande aquarelle de plus de trois décennies où les symboles sont toujours d'actualité, je vous souhaite une très bonne et heureuse année 2013 !
Je reviendrai vers vous dès que possible pour faire un petit bilan de 2012 et vous parler des perspectives 2013…

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 20:59

Vignemale avec DanielCette photo a plus de trente ans. C’est Daniel qui me l’a prise sur l’arrête Petit - Grand Vignemale dans les Pyrénées, une petite « classique » pyrénéenne facile que nous effectuions ce jour-là avec un ami trop tôt disparu, Guy, un personnage de grande valeur, pyrénéiste émérite que nous n’oublierons jamais…

À présent, lisez la suite de mon billet, en écoutant la musique suivante :

 

Il faisait beau comme souvent lors de nos entraînements en haute montagne tandis que nous vivions ces moments magiques d’aventure et d’amitié, partagés aussi avec Dany, André, Jean, et les autres. Le soir nous nous retrouvions en refuge pour revivre nos journées, imaginer des projets d’escalade dans des voies lumineuses comme des glaciers suspendus, aériennes comme des aiguilles de granit, vertigineuses comme des surplombs d’altitude, et refaire le monde autour d’un bon verre, près du poêle ou de la cheminée où brûlait le bois monté de la vallée.
Je n’ai pas retrouvé de photos où nous sommes ensemble Daniel et moi lors de nos courses mémorables c’est pour cela que j’ai choisi celle-ci (parce qu’il l’avait prise et qu’il y avait Guy), mais je sais que nos existences ont été définitivement marquées par ce temps-là.
La montagne était notre passion, nous avions tous failli en faire notre métier…
Daniel se rendait souvent à Chamonix, le massif du Mont Blanc constituant là-bas son principal terrain de jeux.

 
Pas étonnant qu’il publie aujourd’hui son 4ème livre: LA PARTITION OUBLIÉE.

Couv 1 Daniel CransacLa quatrième de couverture de « La partition oubliée »

 

Là, il n'est plus question que de musique et de montagne. Un roman qu’il faut lire comme on savourerait un vin rare, un mets délicieux. Et on en redemande encore quand arrive la fin !

Si j’écris ce billet pour rendre hommage ce soir non pas à un ancien stagiaire mais à un ami de longue date, c’est que, parmi ce florilège de gens à découvrir qui illustrent si bien le monde avec leurs dessins et aquarelles, Daniel a toute sa place : il le dépeint comme le ferait un aquarelliste, mais avec sa plume, son vécu, sa mémoire, ses émotions et son imagination en nous entraînant entre rêve et réalité dans un suspense, une belle histoire d’amour, une imbrication historique, un roman de musique et de montagne, une aventure plus passionnante encore que nos courses de jeunesse !

Couv 2 Daniel CransacLa première de couverture de « La partition oubliée »

  Je me suis régalé à lire cet ouvrage c’est pour cela que je vous le fais découvrir : s’il vous reste au moins 12 Euros en ce moment de fêtes, ne finissez pas l’année sans commander le dernier livre de Daniel CRANSAC «  LA PARTITION OUBLIÉE » en cliquant  ICI  (12 x 18 cm - 160 p - 11.90 €), vous verrez, vous ferez comme moi, vous le lirez d’une traite !
Si vous voulez mieux connaître Daniel et ses écrits, son blog est  ICI, et pour les amateurs de ses romans je vous recommande ses ouvrages précédents (cliquez sur leur titre pour les commander) :
- Le chant des oiseaux : (Aventures personnelles en haute montagne) 12 x 18 cm -144p - 9.92 €
- Les amours catalanes : (Roman sur la guerre d’Espagne) 14.5 x 21 cm - 274 p - 15.58 €
- Sacré Julius : (Science-fiction, une brebis clonée qui veut faire comme les hommes) 12 x 18 cm - 120 p - 11€


Pour le dernier jour de l’année 2012 (qui clôturera aussi cette série consacrée à d’anciens élèves, stagiaires ou amis de jeunesse publiant en ce moment un blog, un site, un livre ou réalisant une exposition), je vous réserve une surprise : vous retrouverez quelqu’un dont je vous ai souvent parlé (que beaucoup d’entre vous connaissent déjà), et qui nous annonce aidé par sa compagne dans la vie, son tout dernier moyen d’échange et de communication, …mais là je vous en ai déjà trop dit, la suite c’est pour le 31 décembre, en attendant voici pour évoquer le roman de Daniel les détails de deux aquarelles que je lui dédie symboliquement.


à l'Aiguille du MidiDétail d’une grande aquarelle plutôt « réaliste » que j’ai réalisée à l’époque de nos courses en montagne. Ici l’une des sorties possibles de la « voie Rébuffat », cette magnifique voie ouverte par le grand alpiniste Gaston REBUFFAT (en compagnie de Maurice BAQUET alpiniste non moins émérite). On voit au fond à travers la brume la Dent du Géant dominant la Vallée Blanche, dans le massif du Mont Blanc.  Cet itinéraire d’alpinisme fait partie des voies "historiques" de l’Aiguille du Midi, se terminant à l'altitude de 3842 m. Le roman de Daniel CRANSAC se passe en partie dans cet environnement. En cliquant sur mon aquarelle vous pouvez visionner (mettez-vous en grand écran) l’ascension de cette magnifique voie, comme si vous y étiez, face au Mont Blanc !
Dans l'éperon Frendo«Dans l'éperon Frendo», en face nord de l'Aiguille du Midi 3848 m, massif du Mont Blanc, une autre aquarelle de la même période.

En dessous Chamonix et sa vallée, une voie très impressionnante de 1200 mètres d‘ascension, classée difficile. En cliquant sur mon aquarelle vous pouvez également visionner (mettez-vous en grand écran) cette ascension comme si vous y étiez : époustouflant et vertigineux !

Dans l'éperon Frendo détailUn détail de mon aquarelle : une cordée arrive sur le fil de l'éperon...

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 19:02

Je continue en cette période de fêtes l’hommage rendu à d’anciens (es) élèves ou stagiaires réalisant en ce moment un évènement, qu’il soit modeste ou de plus grande envergure avec la mise en ligne d’un site ou d’un blog personnel, la sortie d’un livre ou l’organisation d'une exposition…
C’est aujourd’hui avec Dominique DOUAY que nous avons rendez-vous, une artiste sensible, à la palette d’aquarelliste empreinte de douceur, où s’exprime la pure émotion d’une véritable rencontre entre son regard et ses sujets de prédilection.
Parmi ceux-ci, la transparence et les jeux de lumière nés du filtrage des choses et des êtres à travers le voile de parasols, les palmes d’arécacées africaines, ou le brouillard de quelque jour pluvieux donnent à ses aquarelles principalement traitées en technique humide, une touche subtile et une atmosphère délicate.
C’est dans les années 2002 - 2003 que j’ai eu le plaisir d’accompagner et de conseiller Dominique des vastes horizons rouergats aux paysages lumineux de la Côte Vermeille.
Elle a aussi participé à d’autres formations sur son chemin qui n’a cessé d’évoluer, et c’est la mise en ligne de son site dont elle nous fait part en cette fin d’année que je vous invite à présent à découvrir en cliquant ici.
Vous y verrez aussi ses peintures à l’huile, deuxième volet du travail de Dominique DOUAY.
Nous lui souhaitons donc pleine réussite avec ce nouvel outil au service de sa communication, lui transmettons toutes nos amitiés et le meilleur souvenir de celles et ceux qui la connaissent, passez une agréable soirée en sa compagnie.
Dominique Douai 3«En terrasse», une aquarelle que j’aime beaucoup pour son atmosphère douce et mystérieuse…
Dominique Douai 1«Ma préférée» est aussi ma préférée parmi les visages émouvants et délicats puisés dans son Afrique natale…

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 13:05

I Love You, (Coleman Hawkins, Chicago, 17 mai 1947 si je ne me trompe pas).
Claudie CAPDEVILLE, Lézigan, 17 - 23 décembre 2012 : courez vite à son « I Love You » pictural avant que ne se termine son exposition !
Je paraphraserai pour elle, pour son travail d’aquarelliste, ce que Wikipédia dit de Coleman Hawkins pour sa maîtrise du saxophone : une expression large, riche en harmoniques, axée sur un vibrato sensible et un chromatisme à la fois puissant et doux, une ample dynamique, une sensibilité généreuse et très élaborée, une inventivité mélodique et une maîtrise technique où la magie de l’eau nous ouvre les portes d’un imaginaire poétique d’autant plus merveilleux, qu’il ancre ses racines dans la réalité, parce que son aquarelle, c’est de la musique.
…C’était un magnifique mois de mai. Claudie faisait partie du groupe que j’emmenais peindre sur les collines parfumées des Alpilles et du Luberon.
Nous quittions tous les matins la jolie abbaye St. Pierre de Canons sous les chauds rayons du soleil qui venait de se lever pour parcourir la garrigue à la rencontre de ces lieux rares ayant faits vibrer les peintres de la lumière en Provence…

C'est donc elle que nous retrouvons aujourd'hui dans ma série de billets consacrée en cette période de fêtes à d'anciens élèves ou stagiaires créant en ce moment un événement.

  Il y avait dans son travail l’affirmation certaine d’un talent déjà bien affirmé.
Les années ont passé. Nous ne reviendrons plus dans la belle abbaye donnant sur la Sainte Victoire puisqu’elle a été vendue (aujourd’hui devenue domaine privé), mais Claudie a largement épanoui son talent bien au-delà des frontières de ses terres narbonnaises de prédilection.
Vous pouvez à présent entrer dans son univers comme dans les allées d’un jardin enchanté, vous ne le regretterez pas : si vous quittez son exposition ou son site en ayant dans la tête l’incandescente et sensuelle beauté d’un vibrato de Jazz, ce n’est pas par hasard, car il y a dans l’art de Claudie CAPDEVILLE tout ce que les mots seuls ne peuvent exprimer.

Écoutez, si vous aimez le saxophone interprété par l’un de ses plus grands maîtres, le « I Love You » de Coleman Hawkins, à la fin de cet article, juste en dessous de la belle affiche de Claudie (et regardez l'affiche de Claudie en même temps).
I Love You ! 

Claudie Capdeville

 

 

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 23:48

En cette fin d’année 2012 j’ai décidé, en attendant de terminer le montage des dernières vidéos de mon carnet de voyage au Québec, de mettre à l’honneur dans une série d’articles "spéciaux fêtes" des amis (es) anciens (nes) stagiaires ou élèves qui «volent à leur tour de leurs propres ailes» et réussissent dans leur art.
Vous les connaissez ou pas, mais elles, ils, méritent toutes et tous votre attention, votre écoute, votre regard.
C’est à Jackie FOURMIES que je vais consacrer ce premier article : - quel chemin parcouru depuis les lointains cours du soir du Lycée Carnus à Rodez dans les années 90 (que j'animais autant autour des autres techniques d'arts plastiques que celles de l'aquarelle) !
Son travail s’est densifié, illuminé, recentré autour d’une approche informelle et lyrique du paysage, nous emmenant dans un univers où la pensée même est paysage : paysages infinis où nulle frontière, nul horizon n’arrête notre regard, n’entrave notre âme.
Je parle de « paysage » plutôt que de « peinture abstraite » parce que ses peintures informelles nous offrent justement un territoire à part entière, où chacun de nous peut se retrouver, se projeter dans une intimité profonde où un cheminement se dessine dans  le rapport que nous pouvons établir avec ses toiles comme celui que nous aurions avec une fenêtre ouverte sur un ailleurs synonyme de rêve et de liberté, ce qui nous manque le plus dans l’univers très « matériel » où nous vivons.
Mais Jackie n’est pas que peintre, que visionnaire de cet « ailleurs » qu’elle nous offre avec talent et générosité, c’est aussi un excellent photographe au regard infaillible et  sensible, je vous invite à visiter son blog (cliquer ici) pour vous en rendre compte.
Quant à sa peinture (huiles sur toiles essentiellement) je vous invite à la découvrir si vous passez par Rodez à la Galerie FOCH, avant que son exposition (partagée avec Annie-France BECKER une autre intéressante artiste), ne soit terminée.

Affiche f Jackie Fourmies 1

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 19:28

De la Camargue au Roussillon, de la Provence aux Cévennes, il puise son inspiration dans les paysages et les couleurs du sud. 
Il a suivi mes formations, et sa réussite dans la région de Nîmes est largement méritée, participant à de nombreuses expositions, animant différents ateliers, Jean-Paul DUCHEZ a le plaisir de vous inviter à un concours de peinture le 29 septembre prochain à St Dézéry (petit village à coté d'Uzès), dont le thème est justement ce village.

Pour vous inscrire cliquez ici ou ou téléphonez au 04 66 81 99 09 et au 06 03 10 75 93 , et si vous êtes ou passez du côté des Cévennes et de Nîmes à ce moment-là, participez à cette super journée, vous aurez peut-être la chance de gagner l’on des jolis lots mis en jeu par notre organisateur et ses amis (es).
En attendant de continuer nos aventures picturales dans les sites des Grands Causses, notez-le dans votre agenda ! 

eglise automne

Une aquarelle de Jean-Paul DUCHEZ

 

Communiqué de l'Association « Beauregard-Randonnée » :

 

« Les Automnales » de St Dézéry - 2 ème Édition

Dimanche 29 Septembre 2013 de 10H à 19H
La rue aux peintres
Concours de peinture dans la rue - Expositions dans la rue,

300 euros de prix.

 

Nous organisons un concours de peinture, ayant pour thème notre joli village.
Vous pouvez participer au concours ou venir simplement exposer vos œuvres. Dans les deux cas, nous demander le document d’inscription à
retourner avant le 30 juillet, accompagné accompagné d'un chèque de 15 €.
Nous vous remercions par avance de votre adhésion à cette journée, qui se veut avant tout conviviale.
Cette manifestation sera soutenue par une campagne de presse, de radio et d’affichage, afin d’attirer le maximum de visiteurs. Buvette et restauration sur place.

Règlement et Inscription :
- Les peintres exposant dans la rue devront se munir de leur propre matériel (tréteaux, tables, grilles) et    assurer leur installation et gardiennage.
- Il est strictement interdit de planter des clous dans les façades et les arbres
- Les emplacements de 4m seront marqués par nos soins.
- Arrivée et pointage des exposants à partir de 8 H Place Marc Hermet, au niveau du jeu de boules. Un café et une « douceur » vous seront offerts.
- Ouverture au public à 10 H, fermeture de l’exposition à 18 H.
- Participation de 15 € pour l’exposition ou le concours, ou les deux .
- Chaque participant au concours devra faire tamponner son support le matin, avant 9H, puis pourra se placer à sa convenance dans le village.
- Les œuvres seront récupérées à 17H30, un jury formé de professionnels jugera suivant plusieurs critères déterminés .
- Remise des prix suivie d’un apéritif, offert aux participants, à 18 H 30 au niveau de la buvette.
1 er prix : 150 €
2 ème prix : Un bon d’achat de  75 € offerts par TopCadres.    
3 ème prix : Un panier garni « de produits du terroir »

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 23:00

Je viens de retrouver par hasard cette aquarelle, que j’ai réalisée il y a plus de quarante ans.
J’y représentais une jeune femme en prise avec les enfermements de l’addiction. 
Nue, sans défense, fermée en elle-même, harcelée par ses pensées, ses désirs et ses manques. Incapable d’échapper à sa condition, ignorant peut-être même son addiction, ou ne sachant comment faire pour en sortir, inconsciente des possibilités d’une libération, d’une guérison, d’une reconstruction…
Addiction - prisonÉtrange coïncidence que mes retrouvailles avec cette ancienne illustration : une amie de jeunesse m’appelle à l’instant pour me signaler qu’elle participe à l’organisation d’une importante journée d’information et de conférences passionnantes sur le sujet !
Elle a de surcroît besoin d’un peu de publicité pour cette manifestation, m’expliquant son grand intérêt pour toute personne simplement curieuse d’en savoir davantage ou directement concernée, quelles qu’en soient les raisons.
Je me fais donc le relais de l’information et porte à votre connaissance le déroulement de cette journée organisée par Réunica (institution de retraite et groupe de protection sociale à but non lucratif) en partenariat avec la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC), une sensibilisation tout public sur les addictions qui se déroulera le mardi 4 décembre au World Trade Center à Marseille, alors si vous êtes dans la région de Marseille, intéressé (e) par cette journée et souhaitez en savoir plus inscrivez-vous vite sur www.frc.asso.fr.
En regardant mon aquarelle, je ne cesse de penser combien est étrange le fameux hasard des coïncidences !
Affiche addictions 2

Partager cet article

Repost0